Lisbonne – la ville des navigateurs et explorateurs

" Le musée Madre de Deus, un ancien couvent en marge de la ville, abrite l’une des plus belles collections de l’art céramique portugais. Au travers de prodigieux azulejos produits pendant un demi-millénaire dans différentes couleurs et selon différents procédés, ce musée retrace l’histoire du Portugal de façon impressionnante et fascinante. C’est le lieu idéal par temps pluvieux. "

Patricia Pedrosa, Resort Operations Manager Lisbonne

Comme Vasco da Gama qui partit découvrir le monde à partir d'ici, le visiteur dispose d'une multitude de possibilités pour appréhender Lisbonne. Le resort Hapimag est situé dans une rue parallèle à la Avenida da Liberdade, les Champs-Élysées de Lisbonne. Parfait pour partir à la découverte de la ville blanche aux sept collines.

La ville des navigateurs et explorateurs, c'est ainsi que l'on nomme Lisbonne. Cependant cela ne suffit pas pour caractériser cette capitale hors du commun. La métropole en bord de mer et à l'embouchure du Tage. Patrie du fado mélancolique et de la morue "bacalhau". Ville d'une lumière particulière. Et la liste n'est pas exhaustive mais on le sait seulement au plus tard après une visite sur place. En effet, vous ne pourrez qu'aimer "Lischboa", comme les autochtones appellent leur ville !

Tradition et modernité sont réunis dans la capitale en bord de mer. Des avenues alternent avec des ruelles sinueuses datant du Moyen-Âge, d'anciens quartiers cotoient un urbanisme progressiste. Le flegme des habitants se mélange à la vive agitation sur les places : Lisbonne saura vous séduire sur tous les plans. Un charme particulier vous attend dans l'ancien quartier mauresque Mouraria et dans la patrie du fado à l'Alfama. Le centre-ville élégant Baixa, reconstruit après le grand tremblement de terre de 1755, est réputé pour les achats.

Vous pourrez aussi faire des découvertes hors de la ville : Sintra et ses palais royaux. Cabo da Rocha, le point le plus occidental du continent. Les quartiers aisés Cascais et Estoril, lieux des courses de formule 1 jusqu'en 1996. 

"Mariscos" accompagné d'un bon verre de vin ou d'un vieux "Porto" – les amateurs de bonne chère trouveront leur bonheur. Dans le resort Hapimag central, boire encore un apéritif, bouquiner un bon livre ou se détendre sur la terrasse ensoleillée dans une chaise longue avant de repartir pour d'autres aventures. Dans les "docas", les anciens docks en bas sur les bords du Tage, se trouvent les bars branchés, les discos et des restaurants huppés.

Des histoires et actualités sur ce resort sont disponibles sur le blog :

Lire maintenant